Menu

Billetterie
映画

Cinéma - 30 avr. > 20 juil. 2016 à 17h

Shintoho : un vent nouveau

日本映画史を創った大手会社シリーズ[VOL.6]:新東宝 新しい風

Avril - juillet 2016

La Shintoho (Nouvelle Toho) a été fondée en 1947. Elle est la plus jeune des compagnies de l’âge d’or avec la Toei, créée en 1951, après la Nikkatsu, la Shochiku, la Toho, la Daiei. Malgré ses dimensions modestes et une fragilité financière permanente du fait qu'elle soit née d'une scission avec la Toho, elle a réussi à produire près de 800 films dont quelques succès colossaux au box-office comme L’empereur Meiji et la guerre russo-japonaise.
Des projets à grand budget confiés pour l'occasion aux meilleurs réalisateurs du moment (Yutaka Abe, Ozu, Kunio Watanabe, Mizoguchi, Kurosawa, Uchida, etc.) sont devenus des classiques du cinéma mondial ; tandis que d'autres, plus modestes, réalisées par les cinéastes maison, étonnent encore aujourd'hui par leur touche de modernité : les films noirs de Teruo Ishii et sa fameuse série Line, les films fantastiques de Nobuo Nakagawa à la beauté formelle incomparable, les mises en scène élégantes des films de jeunesse de Kon Ichikawa, tous inédits en France ; sans oublier les superproductions historiques divertissantes de Kunio Watanabe inspirées du modèle hollywoodien, et les premiers essais du cinéma érotique nippon (La série des Femmes plongeuses).

Pendant six mois, la MCJP vous présentera une cinquantaine de productions parmi les plus marquantes de la Shintoho qui, pour se faire une place au sein d'un studio system déjà saturé, joua la carte de l’audace en inventant des sous-genres cinématographiques tout à fait atypiques et à l'imagination débridée. Le fait qu'elle ait été fondée dans un contexte de crise (conflits syndicaux au sein de la Toho), qu'elle ait pour ainsi dire surgi du néant sans être attachée à une quelconque tradition esthétique qui l'aurait contrainte (comme la Shochiku avec ses drames familiaux), tout cela a poussé ce studio à adopter la liberté sans entraves pour survivre. Exemple unique dans l'histoire du cinéma mondial, l'étoile filante Shintoho (elle fait faillite en 1961) a été littéralement une usine « à films nouvelle vague", pour reprendre l’expression du scénariste et historien de la Shintoho, Chiho Katsura. Elle possède un patrimoine important en cours aujourd'hui de réhabilitation critique, et dont la connaissance est essentielle pour qui veut apprécier les enjeux esthétiques du septième nippon à une époque décisive de sa trépidante histoire.

Fabrice Arduini
 

CALENDRIER DES PROJECTIONS

Samedi 30 avril

► 17h > L'Empereur Meiji et la guerre russo-japonaise
明治天皇と日露大戦争
1957 / 114'
Superproduction historique de Yutaka Abe avec Kanjuro Arashi, Susumu Fujita, Minoru Takada

► 19h15 > Yellow Line
黄線地帯
1960 / 79'
Film policier de Teruo Ishii avec Shigeru Amachi, Yoko Mihara, Teruo Yoshida

Samedi 7 mai

► 15h > Contes fantastiques de Yotsuya
東海道四谷怪談
1959 / 74'
Film fantastique de Nobuo Nakagawa avec Shigeru Amachi, Katsuko Wakasugi


► 17h > Le manoir du chat fantôme
亡霊怪猫屋敷
1958 / 79'
Film fantastique de Nobuo Nakagawa avec Toshio Hosokawa, Noriko Kitazawa

► 19h > Le déserteur de l'aube
暁の脱走
1950 / 116'
Film de guerre de Senkichi Taniguchi avec Ikebe Ryo, Yoshiko Yamaguchi

Jeudi 12 mai

► 17h > Le cuirassé Yamato
戦艦大和
Film historique de Yutaka Abe
1953 / 104'
avec Susumu Fujita, Shoji Nakayama

► 19h > L'amiral Yamamoto
軍神山本元師と連合艦隊
1956 / 101'
Superproduction historique de Toshio Shimura avec Shin Saburi


Mercredi 18 mai

► 15h > L'odyssée de Tobisuke Enoken
エノケンのとび助冒険旅行
1949 / 77'
Comédie fantastique de Nobuo Nakagawa avec Enomoto Kenichi

► 17h > Une mère
おかあさん
1952 / 98'
Chronique familiale de Mikio Naruse avec Kinuyo Tanaka, Kyoko Kagawa

Samedi 21 mai

► 15h > L'invincible Spaceman : épisode 1
スーパージャイアンツ 鋼鉄の巨人
1957 / 49'
Film de science-fiction de Teruo Ishii avec Ken Utsui

► 16h > L'invincible Spaceman : épisode 2
スーパージャイアンツ 続 鋼鉄の巨人
1957 / 52'
Film de science-fiction de Teruo Ishii avecKen Utsui

► 18h30 > White line
白線秘密地帯
1958 / 71'
Film policier de Teruo Ishii avec Ken Utsui, Shigeru Amachi, Yoko Mihara
 

Mercredi 25 mai

► 15h > Les lumières de Tokyo
銀座化粧 1951 / 87'
Mélodrame de Mikio Naruse avec Kinuyo Tanaka, Kyoko Kagawa

► 17h > L'amour d'une mère
母情
1950 / 82'
Drame de l'après-guerre de Hiroshi Shimizu avec Nijiko Kiyokawa
 

Mardi 31 mai


► 15h > Voyage à Hawaï

► 17h > Portraits d’humanité
人間模様
1949 / 89'
Drame de l'après-guerre de Kon Ichikawa avec Ken Uehara, Yoshiko Yamaguchi

► 19h > Sexy Line
セクシー地帯
1961 / 82' Film noir de Teruo Ishii avec Yoko Mihara, Shigeru Amachi
 

Samedi 4 juin

► 15h > Nobuko dans les nuages
ノンちゃん雲に乗る
1955/84'
Comédie de Fumindo Kurata avec Setsuko Hara

► 17h > Assassin présumé
殺人容疑者
1952 / 79'
Film policier semi-documentaire de Hideo Suzuki et Hiroshi Funabashi avec Tetsuro Tanba

► 18h30 > Voyage à Hawaï
ハワイ珍道中
1954 / 89'
Comédie de Torajiro Saito avec Achako Hanabishi, Junzaburo Ban

Mardi 7 juin

► 15h > La tête du serviteur
下郎の首
1955 / 98'
Film de samouraï de Daisuke Ito avec Jun Tazaki, Michiko Saga

► 17h > Histoire de Jiro
次郎物語
1955 / 102'
Drame de l'enfance de Hiroshi Shimizu avec Michio Kogure, Ranko Hanai

► 19h > Le bar du crépuscule
たそがれ酒場
1955 / 94'
Conte philosophique de Tomu Uchida avec Keiko Tsushima, Isamu Kosugi, Hitomi Nozoe

Samedi 11 juin
 

► 15h > Le destin de Madame Yuki
雪夫人絵図
1950 / 86'
Drame sentimental de Kenji Mizoguchi avec Kogure Michiyo, Ken Uehara, Eijiro Yanagi

► 17h > Tokyo Folies
銀座カンカン娘
1949 / 69'
Comédie musicale de Koji Shima avec Hideko Takamine, Katsuhiko Haida, Shizuko Kasagi
 

► 18h30 > Yellow Line

Mardi 14 juin

► 17h > Les noces vampiriques
花嫁吸血魔
1959 / 78'
Film d'horreur de Kyotaro Namiki avec Junko Ikeuchi, Tatsuo Terashima

► 19h > Le cuirassé Yamato

Samedi 18 juin

► 15h > L'Empereur Meiji et la guerre russo-japonaise

► 17h30 > La revanche de la Reine Perle
女真珠王の復讐
1956/90'
Film d’action semi-érotique de Toshio Shimura avec Michiko Maeda, Ken Utsui, Utako Mitsuya

► 19h30 > L’amiral Yamamoto


Mercredi 22 juin

► 17h > L'école Shiinomi
しいのみ学園
1955 / 100'
Chronique humaniste de Hiroshi Shimizu avec Jukichi Uno, Ranko Hanai, Kenzo Kawarasaki

► 19h > Histoire de Jiro
 

Mardi 28 juin (Grande salle)

► 17h > L'homme-torpille
人間魚雷回天
1955 / 106'
Film de guerre de Shue Matsubayashi avec Isao Kimura, Eiji Okada, Keiko Tsushima

► 19h > Sexy Line

Samedi 2 juillet (Grande salle)

► 15h > Le déserteur de l'aube

► 17h30 > Une mère

► 19h30 > Les quatre cheminées
煙突の見える場所
1953 / 106'
Chronique sociale de Heinosuke Gosho avec Ken Uehara, Kinuyo Tanaka, Hideko Takamine

Mardi 5 juillet

► 15h > Les sœurs Munekata
宗方姉妹
1950 / 112'
Drame familial de Yasujiro Ozu avec Kinuyo Tanaka, Hideko Takamine

► 17h > Les quatre sœurs (bruine de neige)
細雪
1950 / 145'
Chronique familiale, d'après Junichiro Tanizaki, de Yutaka Abe avec Ranko Hanai, Hisako Yamane


Mardi 12 juillet

► 14h > La vie d'Oharu,femme galante
西鶴一代女
1952 / 137'
Drame féminin de Kenji Mizoguchi avec Kinuyo Tanaka

► 17h > L'odyssée de Tobisuke Enoken

Samedi 16 juillet


► 15h > Portraits d’humanité

► 17h > La revanche de la Reine Perle

► 19h > La tête du serviteur

Mardi 19 juillet

► 15h > L'enfer
地獄
1960 / 101'
Film fantastique de Nobuo Nakagawa avec Shigeru Amachi, Yoichi Numata, Tarahiko Nakamura

► 17h > L'amour d'une mère

► 19h > La vie d'Oharu,femme galante

Mercredi 20 juillet

► 15h > L'homme-torpille

► 17h > Les noces vampiriques

Tarif unique : 5€ 
Pass valable toute la durée du cycle : 80€ 
Programme réalisé avec la collaboration de Eriko Murofushi