Menu

Billetterie
映画

10 Years with Hayao Miyazaki
Réalisateur : Kaku Arakawa / 4 x 49 minutes / 2019

Le réalisateur Kaku Arakawa propose un extraordinaire documentaire, résultat d'une collaboration de dix ans avec le plus grand réalisateur japonais contemporain, Hayao Miyazaki, créateur de certains des longs métrages d'animation les plus iconiques du monde. A travers une exploration unique du processus créatif et de l’imagination singulière du maître, 10 Years with Hayao Miyazaki offre un regard fascinant sur les coulisses d'une icône vivante. De l’intime des rituels aux routines artistiques de Miyazaki, du supermarché au studio, un film incontournable pour les fans de cet artiste hors pair.

 

Part 1: Ponyo is Here

Nous sommes en 2006, deux ans après la sortie de Howl’s Moving Castle, Hayao Miyazaki commence à travailler sur son prochain long métrage. Sans avoir en tête une histoire précise, il veut se concentrer sur l'amitié entre un garçon appelé Sosuke et Ponyo, un poisson à visage humain. À partir d'une simple image, Miyazaki entreprend alors de développer un récit avec l’exigence qui le caractérise. C'est le secret de son étonnant travail d’animation : un scénario au départ absent pour une liberté créative maximale. Il cherche ainsi à repousser les limites de l’imagination pour atteindre l’ultime originalité de la narration. À travers les hauts et les bas du processus créatif, les personnages familiers et les intrigues de ce qui deviendra en 2008 le blockbuster Ponyo on the Cliff by the Sea, commencent à se dessiner.

♦ Samedi 1er juin 15h45
♦ Samedi 6 juillet 15h00

Part 2: Drawing What’s Real retrace les 200 jours qui ont précédé l'achèvement de Ponyo on the Cliff by the Sea. Nous sommes à l'été 2007 et la production bat son plein. Miyazaki a décidé de ne pas utiliser l’infographie. Son équipe d'animateurs doit donc tout dessiner à la main. La création d’un ensemble d’images d'une durée de cinq secondes seulement prend une semaine entière. C'est un travail lent et exigeant, même pour une équipe de 350 personnes. Ponyo s’inspire de la fille âgée de 18 mois d'un membre de son équipe et nommée Fuki. D'autres aspects empruntés à la vie réelle émergent au fur et à mesure que Miyazaki travaille sur son film fantastique. Des souvenirs d’enfance, de sa mère, reviennent à la surface 25 ans après la mort de celle-ci. Elle est à l’origine du personnage de Toki, une vieille femme seule et irritable. Ce film poignant et intime est le résultat d’un processus de création profondément personnel. Comme le dit Miyazaki : « les films montrent qui vous êtes, peu importe à quel point vous essayez de le cacher ». 

♦ Samedi 8 juin 17h30
♦ Samedi 6 juillet 15h00

Partie 3: Ahead - Threaten Me se concentre sur la relation entre Hayao et Goro Miyazaki en retraçant l'enfance de Goro jusqu'à l'âge adulte, afin de révéler la manière dont la créativité divise et unit père et fils. En juillet 2010, un an avant la première du long métrage From Up on Poppy Hill, Goro dirige et Hayao est en charge du scénario. Les délais sont serrés.  La charge de travail est très lourde.  Leur relation de travail en souffre et elle est extrêmement tendue. Goro a dû mal à trouver une autonomie artistique à l'ombre de son père. Les demandes sans compromis de Hayao menacent d’abord de submerger le fils, mais sa critique de la création des personnages de Goro s'avère finalement déverrouiller le projet, par le biais de la question fondamentale : que signifie donner vie à un personnage ? Le 11 mars 2011, le séisme dévastateur survenu dans l’Est du Japon menace de faire dérailler leur progression. Unis dans la douleur, le père et le fils s’entraident pour terminer le film et persévérer ensemble pour et en mémoire du peuple japonais.

♦ Samedi 6 juillet 17h30

Suivie de la Partie 4 18h30 

Petite salle (rez-de-chaussée) et grande salle (niveau -3)
Entrée libre
Films présentés en vostf

Coorganisation 

Résultat de recherche d'images pour "nhk world japan"