Menu

Billetterie

Vendredi 4 et samedi 5 mai 2001 à 20h30

Ensemble W

“Donkey is going”

'Ensemble W est constitué d’artistes de nationalités différentes (française, japonaise et allemande) vivant en France ou au Japon. Il ne procède ni du fonctionnement d’une compagnie, ni d’un collectif, d’où le choix de son nom : ensemble.
Créée en avril 1999, la pièce Donkey is going est construite par une succession de séquences qui forment une chorégraphie singulière, empreinte tour à tour de violence et de légèreté. Elle se développe dans un dispositif scénique simple composé d’ampoules suspendues, alternativement rapprochées ou éloignées du sol. 'éclairagiste est présent sur scène avec les danseurs, tout comme le musicien dont le jeu de batterie soutient le propos. Spectacle où la lenteur et la gestuelle tout en crispation et en retenue ne sont pas sans rappeler le butô. Un butô transposé dans le monde de 'absurde peuplé d’accessoires hétéroclites : seau, vélo, pneu.

« La métaphore sous-tendue est la figure de 'âne. Dans un paysage où la diversité et 'évolution forcée sont devenues la mesure d’une uniformité, nous nous relions à 'image de 'âne qui refuse d’avancer. Ne serait-ce pas un clin d’œil de 'âne pour nous dire : ce n’est pas en s’échappant vers 'avant que nous avancerons ?
Ainsi, il ne pouvait plus s’agir de créer de nouvelles carottes, des effets saisissants donnant 'illusion d’un devenir. La question fut d’isoler des séquences et trouver leur enchaînement. On pourrait dire que chaque séquence est un arrêt sur image, et se rendre compte que s’attacher à être intensément là, dans les forces contradictoires qui constituent cette image, dévoile beaucoup d’un potentiel de renouvellement. » (Olivier Gelpe)

Les membres de 'Ensemble W ont tous traversé une longue expérience chorégraphique aux côtés de personnalités marquantes. Chaque danseur a travaillé en tant que chorégraphe et s’est penché particulièrement sur la création du solo.
- Eiji Nakazawa, Mitsuyo Uesugi, Olivier Gelpe et Katja Fleig ont dansé dans des pièces de Catherine Diverrès.
- Christine Burgos dans des pièces de Merce Cunningham (au sein du Théâtre du Silence) et de Hideyuki Yano.
- Eiji Nakazawa, Mitsuyo Uesugi et Minoru Hideshima ont été proches de Kazuo Ohno pendant plusieurs années.
- Frédéric Richard a travaillé pour la régie sur plusieurs spectacles de Catherine Diverrès et de Bernardo Montet ; depuis 1994, il crée les lumières pour des spectacles de danse et de théâtre.

'Ensemble W invite à 'occasion des artistes extérieurs à ce groupe. Ainsi, pour cette nouvelle création Latifa Laâbassi et Seijiro Murayama ont rejoint cet ensemble.
- Latifa Laâbassi, après une formation à New York avec Merce Cunningham, a dansé avec Jean-Claude Gallotta, Caroline Marcadé, Sidonie Rochon, Loïc Touzé.
- Seijiro Murayama, batteur de formation, participe au concert de musique improvisée avec Fred Frith et Tom Cora en 1984, puis collabore aux créations chorégraphiques de Mitsuyo Uesugi, Minoru Hideshima, Catherine Contour et Michio Suzuki.

Vendredi 4 et samedi 5 mai 2001 à 20h30
Grande salle (niveau -3)
Tarif 80 F / Tarif réduit 60 F / Tarif étudiant et membre MCJP 50 F
Réservation ouverte à partir du 5 avril au 01 44 37 95 95 du mardi au samedi de 12h30 à 18h30
Ouverture des portes une demi-heure avant le début du spectacle
Photo © Bernard Dutheil

Artistes chorégraphiques Christine Burgos, Katja Fleig, Olivier Gelpe, Minoru Hideshima, Latifa Laâbissi, Mitsuyo Uesugi
Coordination artistique Eiji Nakazawa
Percussions Seijiro Murayama
Dispositif lumière Frédéric Richard