Menu

Billetterie
展覧会

Exposition - Nouvelles dates : du 16 au 27 mars 2021

L’UNIVERS DU CHAKAISEKI ET LES CÉRAMIQUES DE KÔSAI MIYAGAWA

京都発 真葛焼宮川香斎家と茶懐石の世界展

exposition en ligne

 

■ Exposition en ligne : L’univers du chakaiseki et céramiques de Kôsai Miyagawa 

Exposition d’objets d’artisanat autour de la cuisine chakaiseki et projection vidéo présentant les produits gastronomiques
Dates : du mardi 16 au samedi 27 mars 2021

Partie 1 >  L'essence du washoku : la cuisine chakaiseki 


Partie 2 > La préparation du chakaiseki 

 

Le chakaiseki est le nom de la cuisine que l’on sert pendant la cérémonie du thé. Cette tradition japonaise n’est pas qu’une simple dégustation :  il s’agit aussi d’ouvrir son cœur pour sentir, grâce au choix des objets et l’aménagement de la pièce, la beauté et le passage des saisons. En effet, l'hôte apporte autant de soin à la préparation des plats qu’à leur présentation. Le chakaiseki suit en cela les principes de la cuisine japonaise traditionnelle : classée sous le nom de washoku au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, elle se définit par la qualité de ses produits, sa préparation proprement dite et le cadre dans lequel elle est servie. Les invités s’attachent, quant à eux, à comprendre les intentions de l'hôte. 

La cérémonie du thé, issue du zen, cherche la même chose que ce dernier, ce que résume l’expression japonaise chazen ichimi. Elle est un condensé de toute la culture japonaise. On y goûte l’esthétique de divers objets d’artisanat : les céramiques, le chagama (bouilloire à thé), les laques, les éventails… mais également la cuisine, les confiseries, le thé, ou encore l’encens, qui charment les sens. Quatorze maisons de Kyoto, héritières de traditions et de techniques dans chaque domaine, se sont regroupées pour organiser une exposition ainsi qu’une conférence suivie d’une dégustation. Certaines d’entre elles sont de très anciennes maisons, qui travaillent pour la famille impériale, des temples célèbres comme le temple d’Ise, les trois écoles historiques de thé liées au maître Sen no Rikyû, ou encore des restaurants étoilés. Riches d’une longue histoire, elles sont devenues au cours du temps des symboles de Kyoto, voire du Japon. Les plus anciennes d’entre elles existent depuis l’époque Azuchi-Momoyama (XVIème siècle). Des œuvres réalisées par certains des artisans exposés figurent dans les collections de musées étrangers, comme le musée Guimet ou le British Museum. 

Le chakaiseki, comme le washoku, se compose d’une soupe accompagnée de trois plats (ichi jû san sai). Parce qu’il incarne une excellence dans l’art de l’hospitalité le chakaiseki peut aussi être rapproché de la gastronomie française. Cet événement est l’occasion pour le public français de faire l’expérience de l’univers raffiné de la cuisine chakaiseki. Nous vous invitons à venir découvrir à Paris la gastronomie japonaise telle qu’elle vit à Kyoto, ancienne capitale du Japon, haut lieu de la tradition de la cérémonie du thé, riche de son élégance, de son art de vivre et du savoir-faire de ses artisans.

 

Film Chanoyu, l’univers de la cuisine chakaiseki à travers des yeux français (10min)

https://www.youtube.com/watch?v=IoqP4DnI498

 

 

Organisation : Art Site Inc.
 

Coorganisation : Maison de la culture du Japon à Paris
 

Parrainage : Délégation permanente du Japon auprès de l’UNESCO, Département de Kyoto, Ville de Kyoto, Conseil National de la Culture Gastronomique Japonaise
 

Participation : Makuzu Miyagawa Kôsai VI, Ichise Kohee, Yoshiha Yohey, Nakamura Shogetsudo, Keikou Nishimura Urushi Art Studio, Takamuro Tatami Kôgyôsho, Shoyeido Incense Co., Kagizen, Yamari-shoten, Takeno Sake Brewery, Hanbey-fu, Matsuno-shôyu, Matsushimaya, Hachidaime Gihey
 

Collaboration spéciale : Nanzenji Hyôtei, Japan Airlines, Tsuji Rihei Honten Co., Ltd.