Menu

Billetterie
映画

Cinéma - Vendredi 10 février 2006 à 19:30

La sorcière innocente

Gosho

Ayako, une jeune fille pauvre d'un village de pêcheurs, est contrainte de se prostituer dans une maison de rendez-vous pour subvenir aux besoins de sa famille. Rapidement, une malédiction semble peser sur Ayako : tous ceux qui la connaissent meurent de mort violente

 

Heinosuke Gosho (1902-1981) est resté dans les mémoires comme le peintre appliqué et infatigable de la vie des petites gens, en quarante années de carrière et une centaine de films. Son attachement, érigé en style, à la réalité populaire et "à la comédie des hommes dans leur vie quotidienne" va en faire le chef de file d'un genre particulier, le shomingeki (films décrivant le quotidien des gens ordinaires), qui disparaîtra dans les années 1960, mettant un terme à sa carrière de cinéaste. Ses films sont le chaînon manquant, dans notre exploration du cinéma japonais, entre les œuvres de Yasujirô Ozu et Mikio Naruse.

 

Partenaires

1965 / 98' / copie 35mm / VOSTA
Scénario Hideo Horie d'après le roman de Gen Ogawa
Avec Jitsuko Yoshimura, Kin Sugai, Yoshio Yoshida