Menu

Billetterie
映画

Cinéma - 10/02 > 24/03

Une femme de Tôkyô

Ozu x 36 = l’intégrale !

Une jeune dactylo fait tout pour que son frère étudiant, qui loge chez elle, ne sache jamais qu'en plus de son travail, elle se prostitue le soir pour lui payer ses études. 
Ce film ne serait pas inspiré, en fait, de 26Hours d’Ernst Schwarz. Dans un interview, Ozu a déclaré que son réalisateur préféré était Ernst Lubittsch, et son film préféré The Man I Killed. Dans son film , il utilise un extrait de If I Had a Million (Si j'avais un million, 1932). 

 

 

Dans le cadre des festivités de son 10e anniversaire, la MCJP présente une manifestation exceptionnelle, l’intégrale des œuvres de Yasujirô Ozu (1903-1963), dont plusieurs inédits. 
Pour parfaire cet événement d’envergure et renouer avec la grande tradition du muet, les projections de Chœur de Tôkyô et Gosses de Tôkyô sontaccompagnées d’un benshi (un récitant commentateur) et d’un orchestre. 
Occasion rare de s’approcher au plus près de l’éternel Ozu…

Partenaires

1933 - 47min - N&B - Studios Shôchiku Kamata
Scénario Kôgo Noda et Tadao Ikeda d'après 26 Hours d'Ernst Schwarz 
(c'est un nom qu'Ozu et Noda ont inventé à partir des noms de Ernst Lubitsch et Hans Schwarz.)