Menu

Billetterie
舞台公演

Spectacles - Du mardi 30 mai au samedi 3 juin à 20h30

Jazz in Japan 6


Rendez-vous désormais incontournable, Jazz in Japan revient pour sa 6 e édition. Ce festival, en plein succès, s'est offert une pause d'un an pour mieux s'affirmer. Des racines du jazz classique aux envolées des improvisations les plus libres, une programmation hétéroclite pour répondre à un vaste public déjà fidèle. Un Jazz in Japan 06 placé sous le signe de l'exigence, de la créativité et des extrêmes.

Mardi 30 mai: Kazumi Watanabe et Biréli Lagrène : rencontre entre deux virtuoses de la guitare

Kazumi Watanabe > guitare
Biréli Lagrène > guitare
 
Pour ouvrir le festival, un duo de choc, deux guitaristes hors norme : Kazumi Watanabe (élu 24 fois « meilleur guitariste jazz de l’année » par le prestigieux Swing Journal) rencontre le digne héritier de Django Reinhardt, Biréli Lagrène. Deux talents d’exception pour une soirée exceptionnelle.
Ancien complice de Ryûichi Sakamoto, Watanabe fut le précurseur du jazz fusion au Japon avant de se prendre de passion pour la guitare acoustique. Depuis plus de 30 ans, il s’est imposé comme un guitariste hors pair, féru d’improvisation et parfaitement à l’aise dans tous les styles : musique classique, pop, electro jazz, compositions originales… 
A 14 ans, Biréli Lagrène enregistrait déjà son 1er album consacré à Django Reinhardt. Sa rencontre décisive avec le bassiste Jaco Pastorius l’oriente vers la fusion. Retour à la guitare acoustique en 1990. Depuis, il connaît un immense succès international avec sa formation Gipsy Project et leurs albums de jazz manouche.

 

Mercredi 31 mai : Akikazu Nakamura Trio – Musique traditionnelle et jazz

Akikazu Nakamura > shakuhachi
Motoaki Makino > guitare
Gregg Lee > basse
 
Figure majeure et atypique du jazz nippon, Akikazu Nakamura est l’un des plus grands joueurs de shakuhachi. Maîtrisant parfaitement le répertoire des moines-mendiants d’autrefois, il a développé les potentialités de cette flûte de bambou, laquelle épouse désormais le jazz. Il affectionne les musiques expérimentales et multiplie les collaborations: Elvin Jones, Mino Cinelu, Kazumi Watanabe... 
Un trio shakuhachi, guitare, basse pour un moment de pur délice entre musique traditionnelle et jazz.

 

Jeudi 1er juin: Yuki Saga – Une voix du jazz

Yuki Saga > voix
Takeshi Shibuya > piano
Takayuki Katô > guitare
Recevoir la chanteuse Yuki Saga, c’est confirmer la vitalité du jazz nippon et le rôle des femmes dans son histoire. Depuis 25 ans, cette chanteuse collabore avec de grandes pointures de la scène artistique japonaise : Yoshihide Otomo, le danseur butô Kazuo Ohno, le poète Shuntarô Tanikawa… Elle chante des airs du Duke Ellington Song Book accompagnée au piano par Takeshi Shibuya et elle improvise avec le guitariste Takayuki Katô.

 

Vendredi 2 juin : Super Avant-Garde Night

DoraVideo
Tetsuji Akiyama > guitare
Xavier Charles (clarinette) + Masahiko Ôkura (saxophone)
Atsuhirô Itô (optron) + Yôichirô Shin (batterie)
Super Avant-Garde Night est une soirée dédiée à quatre formations alternatives composées de musiciens et concepteurs géniaux. Improvisations radicales, expériences sonores et visuelles avec l’optron, instrument né du tube fluo, une batterie reliée par des capteurs à un écran vidéo… A la pointe des avant-gardes, ces groupes fusionnent avec talent noise, onkyô-ha, electro jazz et rock. 

 

Samedi 3 juin: Itaru Oki + Takeshi Shibuya Quartet 

Itaru Oki > trompette
Takeshi Shibuya > piano 
Hideaki Mochizuki > basse
Akira Sotoyama > percussions
Le trompettiste Itaru Oki popularisa le free jazz au Japon dans les années 60. Quand il y a 30 ans, il décide de quitter son pays natal pour s’installer en France, le quotidien Asahi Shimbun compare ce départ à « un exemple de fuite des cerveaux ». 
Que ce soit avec son orchestre, en trio ou en solo, le pianiste et compositeur Takeshi Shibuya se montre toujours parfaitement à l’aise dans le jazz dixieland, les compositions de Duke Ellington ou les improvisations free... 
Avec leur quartet, ils jouent des standards du jazz version free. 
 

Conférence: L’histoire du jazz au Japon

Samedi 3 juin à 17h
 
Petite salle (rez-de-chaussée)
Entrée libre sur réservation à partir du 3 mai au 01 44 37 95 95 du mardi au samedi de 12h à 18h30. Après avoir réservé votre place, veuillez retirer votre billet le jour de la conférence entre 12h et 16h30. En cas de non présentation, la place sera libérée. 
 
Conférence en japonais avec traduction consécutive en français
 
Teruto Soejima, critique de jazz et directeur artistique de ce Jazz in Japan 06, retrace l’histoire du jazz nippon des années 30 à nos jours. Il présente les plus grands jazzmen japonais sans oublier les artistes que la MCJP reçoit cette année.
Grande salle (niveau -3)
Tarif 15€ / Tarif réduit 12€ / Tarif adhérent MCJP 9€ 
Réservation ouverte à partir du 2 mai au 01 44 37 95 95 du mardi au samedi de 12h à 18h30 
Réservation prioritaire pour les adhérents MCJP ouverte à partir du 25 avril
Photos © DR, © Sakae Koguma
 
Un événement : Flip 
Avec le soutien de : JAL, YAMAHA