Menu

予約・購入
展覧会

Exposition - 23 fev. > 12 mar. 2016 à 20h

Hanako MURAKAMI, LA PARFAITE

村上華子「ザ・パーフェクト」

Regards sur...

Les indiens d’Amérique croyaient que prendre en photo une personne aurait pour effet de lui voler son âme. Pourtant, les différentes étapes du procédé me laissent penser que ce serait plutôt l’âme du daguerréotypiste qui serait exposée à un tel danger. Ce procédé requiert en effet l’utilisation de la vapeur de mercure, une substance toxique et nocive pour l’esprit. Ses effets n’étaient pas connus à l’époque, et Daguerre en aurait d'ailleurs respiré une grande quantité. Les récits autour de cet inventeur nous apprennent que cette inhalation de mercure auraient entraîné chez lui de si fortes hallucinations qu’il était persuadé que la fin du monde était proche.

Quand je suis arrivée en France, pays où la photographie a connu ses premiers jours, j’ai voulu rendre visite à un daguerréotypiste afin d’observer le déroulement de cette opération. De tels photographes sont peu nombreux aujourd’hui vu la toxicité de ce procédé. Un film sur ce sujet existe: “Daguerréotype”, qui fut tourné dans la rue Daguerre par l’une de ses habitantes les plus illustres, Agnès Varda.

J’ai donc souhaité venir rue Daguerre avec un daguerréotypiste afin de réaliser un portrait de cette cinéaste, afin de boucler la boucle. Et pourtant, cela n’était que le début d’une aventure, autour de l’origine de la photographie et de la fin du monde.

____

L’exposition présentera un film de 11 minutes, un daguerréotype ainsi que quatre affiches en bois colombien réalisées lors du tournage.
____

 

Hanako Murakami est née en 1984 ; elle vit et travaille à Paris. Après des études à l’Université de Tokyo, elle a fait un Master à l’Université des Arts de Tokyo, avant de s’installer en 2012 à Paris grâce à une bourse de la Fondation Pola. Elle a exposé jusqu’à aujourd’hui à la Cité Internationale des Arts (Paris), à la Galerie AlphaM (Tokyo), à ACAC (Aomori), ainsi qu’à Tokyo Wonder Site (Tokyo). Elle aura prochainement son exposition personnelle à la Galerie Taka Ishii (Tokyo), et sera en résidence à l’Atelier Mondial (Suisse), avant de participer à l’exposition Art Basel.

Le film présenté dans le cadre de cette exposition a été produit par Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains.

Site web de l'artiste : http://www.hanakomurakami.net/ 
Suivre Hanako Murakami sur twitter : https://twitter.com/hanakophone 

  

 

Entrée libre
Hall d'accueil (Rez-de-chaussée)