Menu

予約・購入
映画

Cinéma - Mardi 8 février 2006 -16:30

Le corbeau jaune

Gosho

Yoshida rentre chez lui après dix années de vie en Chine. Il n'éprouve qu'indifférence envers son fils Kiyoshi qu'il n'a pas vu grandir. Kiyoshi, intimidé par son père, se sent encore plus délaissé quand naît un an plus tard sa petite sœur…

Heinosuke Gosho (1902-1981) est resté dans les mémoires comme le peintre appliqué et infatigable de la vie des petites gens, en quarante années de carrière et une centaine de films. Son attachement, érigé en style, à la réalité populaire et "à la comédie des hommes dans leur vie quotidienne" va en faire le chef de file d'un genre particulier, le shomingeki (films décrivant le quotidien des gens ordinaires), qui disparaîtra dans les années 1960, mettant un terme à sa carrière de cinéaste. Ses films sont le chaînon manquant, dans notre exploration du cinéma japonais, entre les œuvres de Yasujirô Ozu et Mikio Naruse.

Partenaires

1957 / 104' / copie 35mm / VOSTA

Scénario Kennosuke Tateoka, Keiji Hasebe, Shigeko Yuki
Avec Chikage Awashima, Yûnosuke Itô, Kinuyo Tanaka