Menu

予約・購入

Miso Point

Le nouveau podcast de la MCJP

Episode 2 : Le judo est-il plus qu'un sport ? 

Au cinéma, dans nos bibliothèques, dans la cuisine, dans notre vocabulaire même : partout en France on trouve des morceaux de Japon. Pourtant, face aux questions que peuvent éveiller ces rencontres devenues quotidiennes, on se contente parfois de convoquer fantasmes exotiques et idées reçues sur la société japonaise plutôt que de se pencher sur le fond de ce qui nous interroge. Vous ne savez pas par où commencer l’exploration ? Pas de panique ! Avec Miso Point, les équipes de la Maison de la culture du Japon à Paris font la lumière sur les questions que vous n’avez jamais osé poser (et même celles que vous ne vous êtes jamais posées) pour mieux connaître le Japon ! Alors, prêts pour la mise au point ?


Dans la deuxième partie de sa réponse à notre question "Qui est le meilleur judoka du monde ?", Yves Cadot, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse et membre permanent de l'académie française de judo, retrace l'histoire de Kano Jigoro, fondateur du judo, et des principes qui ont façonné la discipline du XIXème siècle à nos jours.


Bonne écoute! 
 



Egalement disponible sur iTunes / Apple Podcast et Spotify 

 

Plan de l’épisode :
1:50 Judo et sport : aux origines de l’amalgame
8:40 Retour sur la vie de Kano Jigoro
13:45 Principes du judo
20:15 Éparpillement du judo
26:04 “Renaissance” du judo au Japon
30:38 Quel horizon pour les judokas ?

Listes des termes et notions évoqués dans l’épisode :
Gakushuin (学習院) : institution d’enseignement du primaire au supérieure fondée en 1877 à Tokyo accueillant les enfants de la noblesse.
Chambre des pairs : chambre haute du parlement japonais, sous le régime de la Constitution Meiji, en place de 1889 à 1947.
Utilitarisme : doctrine morale et politique fondée l'utilité comme source de toutes les valeurs.
Drame du Heysel Gorin no sho (五輪書) : Traité des cinq roues, écrit par Miyamoto Musashi vers 1645.
Goyogakari (御用掛) : agent remplissant une mission confiée par l’empereur du Japon;
Seiryoku zenyo (精力善用) : bonne utilisation de l’énergie;
Seiryoku saizen katsuyo (精力最善活用) : meilleure utilisation de l’énergie;
Jita kyoei (自他共栄) : entraide et prospérité mutuelle ;
Randori (乱取り) : combat libre;
Kata (形) : forme(s);
Mondo (問答) : question-réponse, disputation ;
Kogi (講義) : conférence;
Jiu-jitsu (柔術) : ensemble de techniques, catalogue de solutions pour survivre sur le champ de bataille;
Budo (武道) : kendo (剣道), judo (柔道), sumo (相撲), kyudo (弓道), naginata (薙刀);
Ukemi (受け身) : “brise chute”, litt. “recevoir avec le corps”

Liste des personnes évoquées dans l’épisode :

Empereur Taisho (1879 - 1926) : empereur du Japon de 1912 à 1926; Herbert Spencer (1820 - 1903); John Stuart Mill (1806 - 1873); Ferdinand Buisson (1841 - 1932) ; Jules Ferry (1832 - 1893) ; Rudolf von Gneist (1816 - 1895); Jean-Lucien Jazarin (1900 - 1982); Paul Parent (1931 - 2017); Bernard Midan (1917 - 1994)

Pour aller plus loin :

La Légende du grand judo, Kurosawa Akira (1943)
La Nouvelle légende du judo, Kurosawa Akira (1945)
Le travail de Michel Brousse, spécialiste de l’histoire du judo français (http://michelbrousse.fr/)
Le carnet de recherche d'Yves Cadot (https://corpsjapon.hypotheses.org/)

Sources audiovisuelles :

Teddy Riner pour la chaîne L'Equipe (https://www.lequipe.fr/video/x5yl00b)
Kano Jigoro, discours de 1929 (https://corpsjapon.hypotheses.org/135)