Menu

Billetterie
舞台公演

Spectacles - 22 > 26 nov. 2022

À la marge

前川知大「外の道」

Tomohiro Maekawa

Théâtre 

Les 22, 23, 24 et 25 nov à 20h, le 26 nov à 16h


23 novembre : rencontre avec Tomohiro Maekawa à l’issue de la représentation 

L’artiste japonais Tomohiro Maekawa met en scène la rencontre entre deux personnages confrontés à des phénomènes surnaturels. Métaphysique, cette pièce écrite pendant la pandémie interroge la réaction d’une société face à des événements inexplicables.

Tomohiro Maekawa s’impose à 48 ans comme l’une des figures majeures de la scène théâtrale japonaise actuelle. Pourtant, jusqu’ici, ses mises en scène n’avaient jamais été jouées en dehors de son pays. Formé à la philosophie occidentale, façonné par le bouddhisme, l’artiste se passionne pour les phénomènes surnaturels. À la marge met en scène les retrouvailles entre un homme et une femme dans un café. Ces anciens camarades de classe s’aperçoivent au fil de leur discussion qu’ils ont vécu d’étranges expériences. Dans un ballet savamment orchestré, les clients autour incarnent leurs proches et un chœur fantomatique.

Tandis qu’à l’extérieur, une masse noire apparaît au-dessus de la ville. Imperméables à ces signes inquiétants, les protagonistes seront sujets à des révélations. Marqué par le Covid et le séisme de 2011, Tomohiro Maekawa juge la société japonaise incapable de composer avec des situations inattendues ; face aux carcans normatifs qui la plombent, l’artiste oppose le pouvoir sans limite de l’imagination.

Igor Hansen Love, programme du Festival d’Automne à Paris


 



Tomohiro Maekawa, texte et mise en scène


 

Né en 1974 à Kashiwazaki, ville portuaire qui donne sur la mer du Japon, Tomohiro Maekawa est fasciné très tôt par les phénomènes surnaturels, l’occultisme, les mondes intermédiaires et les récits terrifiants qui se découvrent peu à peu sous la gangue du quotidien. Alors qu’il est lycéen, il arrête ses études pour voyager dans sa région natale où il visite des temples et rencontre des moines. Puis il passe son bac tout en enchaînant les petits boulots. Il entre à l’Université Tôyô où il étudie la philosophie occidentale. Son mémoire porte sur la comparaison entre la philosophie occidentale et le bouddhisme.

S’il est aujourd’hui une figure majeure du théâtre japonais, Maekawa s’est dirigé dans cette voie assez tardivement. Après ses études qu’il a financées par ses revenus de cuisinier, il travaille en tant que rédacteur pour un site de vente par correspondance. A 26 ans, il écrit ses premières pièces. Quatre ans plus tard, il fonde sa troupe Ikiumé (Enterré vif) et se lance dans la mise en scène. A 34 ans, il remporte le prix Yomiuri pour L’Envers et l’Endroit, et au-delà (meilleure œuvre théâtrale, meilleure mise en scène). Depuis, presque toutes ses créations, notamment La Fonction Domino et Le Soleil, sont récompensées par des prix, que ce soit pour le texte, la mise en scène ou les comédiens. Il adapte à la scène les Carnets du sous-sol de Dostoïevski en 2013, ce qui lui vaut de nouveau le prix Yomiuri de la meilleure mise en scène.  En 2014, il écrit et met en scène une pièce de kabuki pour l’acteur Ennosuke Ichikawa IV. La même année, le grand metteur en scène Yukio Ninagawa monte son texte Soleil 2068 au Bunkamura Theater (Tokyo). En 2018, au Tokyo Metropolitan Theater, Maekawa adapte et met en scène Pour notre maître Gegege, en hommage au regretté mangaka Shigeru Mizuki.

L’œuvre emblématique de Maekawa est incontestablement La Promenade des envahisseurs. En plaçant la science-fiction dans un paysage quotidien, il décrit le désarroi de l’humanité face à l’inconnu. Crée en 2005, cette pièce est reprise par Maekawa trois fois et est portée à l’écran par Kiyoshi Kurosawa en 2017 sous le titre Avant que nous disparaissions. L’année suivante, France Culture monte une version radiophonique avec, notamment, des comédiens de la Troupe du Théâtre de la Ville. Le texte traduit en français est publié aux Editions Espaces 34. 

À la Marge est créé en mai 2021 au Theater Tram (Setagaya, Tokyo) et constitue un tournant dans la carrière de Maekawa. La pièce est encensée par la critique (Asahi Shimbun, Mainichi Shimbun…) et par les réalisateurs Kiyoshi Kurosawa et Ryusuke Hamaguchi. Maekawa est le premier Japonais à avoir été invité en résidence d’auteur au Royal Court Theatre de Londres. Des lectures de ses pièces ont eu lieu en France, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Asie. Mais À la Marge est sa première mise en scène présentée hors du Japon.

 

GRANDE SALLE (NIVEAU -3)

TARIF 25 € / RÉDUIT 22 € ADHÉRENT MCJP 19 €

DURÉE: 120 MIN

EN JAPONAIS SURTITRÉ EN FRANÇAIS RÉSERVATION À PARTIR DU 1er SEPTEMBRE (WWW.MCJP.FR)

AVEC LE FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS

Festival d'Automne à Paris


PRODUCTION HB LTD (CIE IKIUME)
AVEC LE SOUTIEN DE THE SAISON FOUNDATION (TOKYO) 



ET ARTS COUNCIL TOKYO (TOKYO METROPOLITAN FOUNDATION FOR HISTORY AND CULTURE)

Arts Council Tokyo

 

Le Festival d'Automne reçoit le soutien de la Fondation pour l’étude de la langue et de la civilisation japonaises, abritée par la Fondation de France, et la Fondation franco-japonaise Sasakawa