Menu

Billetterie
講演会

Conférences - Jeudi 20 avril 2006 à 18h30

Deux écrivains de l’après 68 japonais : Kenji Nakagami et Haruki Murakami

Akimasa Kanno, critique littéraire et professeur émérite de littérature française à l’université de Tôkyô, comparera les œuvres de Kenji Nakagami (1946-1992) et de Haruki Murakami (1949- ), représentants les plus sensibles de la nouvelle vague littéraire qui s'était affirmée au Japon au cours des années soixante-dix en réaction aux courants idéologiques et esthétiques de leur époque. A la fin de la décennie précédente, alors qu'ils étaient encore des romanciers débutants, ils avaient vu la jeunesse japonaise, principalement universitaire, s'organiser en mouvements revendicateurs pour dénoncer avec fracas les contradictions politiques, sociales et culturelles de leur pays. Les traces de cette décennie violente sont partout présentes dans les romans de Nakagami et de Murakami, à tel point que l'on peut les considérer comme deux écrivains représentatifs de la « génération post-soixante-huitarde ».

Alors que Nakagami s'attache à dépeindre la vie rurale et les coutumes ancestrales aux prises avec les métamorphoses du monde moderne, Murakami propose une allégorie de ce même monde et de ses dangers à travers la description du néant d'une vie urbaine coupée de ses racines. Ces différentes caractéristiques se manifestent dans leurs œuvres, particulièrement dans Le bout du monde, moment suprême de Nakagami (1983) et dans La fin des temps de Murakami (1985). Toutefois, quelques points communs s’entrevoient chez les deux romanciers, notamment sur le thème, à leurs yeux essentiel, de "la fin". Serait-elle, au regard persistant des écrivains, une métaphore de la difficulté que l’homme éprouve à vivre dans la société moderne ?

Né en 1930, Akimasa Kanno, critique littéraire et professeur émérite de littérature française à l’université de Tôkyô, a publié nombre d’ouvrages et de traductions dont Paul Valéry, Stéphane Mallarmé, Milan Kundera, etc. Il développe également ses activités de critique littéraire sur les romans japonais d’aujourd’hui et enseigne la littérature japonaise à l’Université de Lyon III durant l’année universitaire 2005-06.

Petite salle (rez-de-chaussée)
Entrée libre sur réservation à partir du 21 mars au 01 44 37 95 95 du mardi au samedi de 12h à 18h30. Après avoir réservé votre place, veuillez retirer votre billet le jour de la conférence entre 12h et 18h. En cas de non présentation, la place sera libérée.