Menu

Billetterie
映画

Cinéma - Vendredi 27 janvier 2006 16:30

Encore une nuit

(Aruyo futatabi)

Heinosuke Gosho (1902-1981) est resté dans les mémoires comme le peintre appliqué et infatigable de la vie des petites gens, en quarante années de carrière et une centaine de films. Son attachement, érigé en style, à la réalité populaire et "à la comédie des hommes dans leur vie quotidienne" va en faire le chef de file d'un genre particulier, le shomingeki (films décrivant le quotidien des gens ordinaires), qui disparaîtra dans les années 1960, mettant un terme à sa carrière de cinéaste. Ses films sont le chaînon manquant, dans notre exploration du cinéma japonais, entre les œuvres de Yasujirô Ozu et Mikio Naruse.

Shida est un homme taciturne depuis qu'il est au chômage. En revanche, sa femme Akiko est d'un caractère enjoué et travaille avec entrain dans un hôtel de Tôkyô. Un jour, leur nièce d'Ôsaka s'installe chez eux. Shida va alors découvrir un secret que sa femme lui avait caché jusqu'alors.

Partenaires

1956 / 99' / copie 35mm / VOSTA
Scénario Keiji Hasebe, Heinosuke Gosho
Avec Shuji Sano, Nobuko Otowa, Hitomi Nozoe