Menu

Billetterie
講演会

Conférences - ven. 9 mai. 2014 à 16h

Le Japon et les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale

Itinéraire d’un enfant de la Shoah à la découverte du Japon

Vendredi 9 mai 2014 à 16h

Durant la Seconde Guerre mondiale, le Japon, bien que membre de l’Axe aux côtés de l’Allemagne nazie, refusa d’appliquer la politique antisémite du IIIe Reich et de déporter ou tuer les Juifs présents dans les territoires sous son contrôle. 
Les 35 000 Juifs vivant au Japon et dans les territoires occupés par le Japon furent ainsi épargnés. Dans les années 1930 et au début des années 1940, quand les Etats-Unis, l’Angleterre et d’autres pays occidentaux fermaient leurs portes aux réfugiés juifs fuyant le nazisme, des milliers d’entre eux trouvèrent refuge en Asie de l’Est, alors occupée par le Japon.

Cette confé­rence nous éclairera sur l’atti­tude du Japon à l’égard des Juifs depuis son ouver­ture à l’Occident au 19e siècle, la pro­pa­ga­tion des idées phi­lo­sé­mi­tes et anti­sé­mi­tes dans le Japon d’avant-guerre et la poli­ti­que du gou­ver­ne­ment japo­nais mise en place afin d’atti­rer les capi­taux et savoir-faire juifs au Japon.

Ben-Ami Shillony est pro­fes­seur émérite à l’Université hébraï­que de Jérusalem et pré­si­dent hono­ri­fi­que de l’Association israé­lienne des études japo­nai­ses. Spécialiste de l’Histoire du Japon moderne, il a publié de nom­breux livres en hébreu, anglais et japo­nais. En 2010, il a notam­ment reçu le Prix de la Fondation du Japon. 
Dans sa confé­rence, il nous par­lera également de sa jeu­nesse en Europe pen­dant la Seconde Guerre mon­diale, de son départ pour Israël et de sa ren­contre avec le Japon.

 

Petite salle (rez-de-chaus­sée) 
Entrée libre sur réser­va­tion